VITAMINES ET MINERAUX
Pratiquer une activité physique de façon intensive nécessite une augmentation considérablement de l'apport en vitamines et minéraux. En effet, les besoins se référant aux "Apports Journaliers Recommandés" (AJR) sont calculés sur la base d'une activité relativement sédentarisée, ils ne suffisent donc pas si vous pratiquez intensément une activité physique, tant l’effort, la récupération, et la régénération musculaire sont des processus gourmands en vitamines et minéraux. Il est alors aisé de comprendre que votre alimentation journalière ne doit pas être dépourvue de fruits et légumes.
Bien que les quantités de nourritures ingérées par les sportifs soient importantes, et donc de natures à accroitre l’apport vitaminique et minéral, cela peut quand même s’avérer insuffisant. Un état de carence limite la performance sportive, ainsi que la régénération et l’accroissement musculaire. Il est donc fortement conseillé aux sportifs de prendre journalièrement une capsule (voire deux) composée de multi-vitamines et de multi-minéraux : vitamines essentielles, macro-éléments, micronutriments, antioxydants, acides aminés, oligo-éléments, et coenzymes (Attention tout de même à ne pas tomber dans un hyper-dosage journalier, cela aurait des effets néfastes sur votre santé).

Concernant les vitamines, il est important d’en avoir un panel bien représentatif, même si certaines vous seront plus essentielles que d’autres : vitamine E (antioxydant, et intervient dans le processus anti-inflammatoire), les vitamines B (Agit sur le métabolisme, sur la synthèse protéique, et sur l’appétit), et la vitamine C. Cette dernière est la plus importante, tant ses propriétés sont nombreuses et vitales (antioxydant, rôle métabolique, rôle de synthèse cellulaire, agit sur le système immunitaire, …). Il est vivement conseillé de prendre de la vitamine C associé aux biloflavonoïdes, ces derniers en renforceront la disponibilité et l’action. Par ailleurs, les biloflavonoïdes renforcent l’activité anti-oxydative et la résistance des capillaires, et ils apportent de nombreux bienfaits à la santé (notamment en agissant positivement sur le système nerveux, le système immunitaire, le système cardiaque, les artères, le foie, les tissus musculaires).  
Quant à la vitamine D, elle permet la répartition du calcium. Une carence en cette vitamine aboutirait à des dépôts de calcium ailleurs que dans les os, notamment les artères et les tendons (le calcium se fixe partout où il y a une inflammation).
Lecture Conseillée
Du côté des compléments en minéraux, les plus importants sont le calcium, le potassium, et le magnésium, dont les actions sont aussi bénéfiques que nombreuses, au-delà de celles destinée aux cellules musculaires. Il est vivement conseillé de prendre des minéraux chélates aux acides aminés (processus chimique qui lie une molécule d’acide aminé à chaque molécule de minéral), ceci aura pour effet de rendre plus disponible et efficace l’action des minéraux.
Edition spéciale de "Musclemag" (reprise par "Bodyfitness") parue en 1997 pour les 50 ans d’A. Schwarzenegger. Une vraie pépite ! Près de 200 pages consacrées à une description détaillée faite par Arnold lui-même sur ses méthodes et astuces d’entrainement.
Sachez que bien choisir son complexe en  multi-vitamines et
multi-minéraux s'avère important. Il faut avoir conscience que
des surdosages sont néfastes pour la santé (troubles digestifs, troubles cardio-vasculaires, risque de cancer…). Voici ce qu’il faut principalement éviter dans votre supplémentation en vitamines et minéraux :
- La vitamine E ne doit pas être synthétique (dl-alpha-tocophérol), mais seulement naturelle (d-alpha-tocophérol), et le dosage de sa supplémentation journalière ne doit pas dépasser les 200 UI.

- Comparer les différents produits sur le marché concernant leurs dosages en vitamines B, et éviter ceux qui en présentent des préparations trop riches. Par exemple, une bonne complémentation journalière de vitamine B9 est de l’ordre de 0,4 mg.

- Le supplément doit contenir le moins possible de Fer, de Cuivre, et de Manganèse, ces oligo-éléments sont de puissants oxydants (haute production de radicaux libres).

- Toujours en comparant les différents produits en vente, écarter ceux trop fortement dosés en Zinc (un oligo-élément), choisissez plutôt du Gluconate de zinc.

- Ecarter également les suppléments trop dosés en Calcium.

- Fuir le Magnésium oxyde, ce macroélément doit plutôt être sous forme de Magnésium carbonate, citrate, glycérophosphate, pidolate ou lactate.

- Privilégier les marques reconnues et répondant aux normes de contrôles, et méfiez-vous des compléments présentant une liste très exhaustive de composants très divers et difficilement identifiables.