QUELLE BOISSON CHOISIR ?
L'eau ordinaire (plate et moyennement minéralisée) est bien évidement ce qui convient le mieux à notre organisme. Dépourvu de sucre, de caféine, ou d’autres composants pouvant être déstabilisant pour notre activité cérébrale et notre corps, l’eau s'avère bien évidement la boisson numéro 1 des sédentaires comme des sportifs.

Dans des proportions raisonnables, l’eau gazeuse peut s’avérer intéressante pour les personnes souffrant d’hyperuricémie (taux sanguin d’acide urique anormalement élevé) : il est conseillé de boire de l’eau alcanisante (bicarbonatée), mais pas trop dosée en sodium. La propriété alcaline du bicarbonate va rééquilibrer le pH sanguin en contrecarrant l’action acidifiante de l’acide urique, ce qui limitera la formation de cristaux d’urate (cause d’arthrite et de calcul rénaux, entre autre). Les personnes à pathologies rénales, cardiaques, ou faisant de d’hypertension artérielle, doivent choisir une eau bicarbonatée faiblement concentrée en sodium (Salvetat ou Perrier par exemple).

Les boissons sportives incluant minéraux et glucoses peuvent être une bonne alternative dans le cas où votre effort physique se poursuit au-delà d’une heure, car les minéraux et nutriments issus de votre dernier repas se feront de plus en plus rares. Par contre, les boissons gazeuses de type Coca-cola doivent être consommées avec retenue, car leur gaz ainsi que leur forte teneur en sucre ont tendance à surcharger l’estomac.
Dans les moments nécessitants une réhydratation rapide, il est conseillé de préférer les boissons froides aux boissons chaudes, les premières étant plus facilement et plus rapidement assimilables pas le système digestif que les deuxièmes.

Evitez les boissons composées de caféine, car l’effet diurétique de ces dernières ne vous permettront pas d’étancher votre soif, l'eau absorbée sera en grande partie directement éliminée par les reins (importante production d’urine). 
Enfin, sachez que les sujets âgés doivent davantage privilégier les boissons fortement minérales (riches en calcium et en magnésium) afin de lutter contre l’ostéoporose et la fatigue. Attention toutefois, en cas de problèmes rénaux, ces eaux trop minéralisées sont déconseillées. Elles sont d'ailleurs également déconseillées aux femmes enceintes et aux nourrissons, leurs reins étant fragiles.

Lecture Conseillée
Edition spéciale de "Musclemag" (reprise par "Bodyfitness") parue en 1997 pour les 50 ans d’A. Schwarzenegger. Une vraie pépite ! Près de 200 pages consacrées à une description détaillée faite par Arnold lui-même sur ses méthodes et astuces d’entrainement.