LES  PROTEINES

Les Oeufs
=  protéine de blanc d'oeuf
VB = 88 à 94
Lecture Conseillée
1 œuf pèse en moyenne 63 gr, dont 37,7 gr de blanc, 19,3 gr de jaune, et 6 gr de coquille
1 œuf de 63 gr (avec sa coquille) contient 7,3 gr de protéines, dont 4 gr de blanc, 3,3 gr de jaune
100 gr de blanc = 10,5 gr protéines, et 100gr de jaune = 17 gr de protéines

Le blanc a une VB de 88 alors que celle d’un œuf entier monte à 94 : le jaune complète les acides aminés du blanc, d’où une VB plus élevée pour un œuf entier. Contrairement à ce qui a été pensé pendant longtemps, les lipides et le cholestérol du jaune d’œuf ne sont pas néfastes pour la santé, ils peuvent donc être consommés sans souci : les acides gras qui y sont contenus sont de bonne qualité (seulement 30 % sont saturés), ce qui limite la formation de "mauvais" cholestérol. Autres intérêts du jaune d’œuf, il est très concentré en vitamines, et en Arginine (capacités métaboliques, récupération et croissance musculaire).

Edition spéciale de "Musclemag" (reprise par "Bodyfitness") parue en 1997 pour les 50 ans d’A. Schwarzenegger. Une vraie pépite ! Près de 200 pages consacrées à une description détaillée faite par Arnold lui-même sur ses méthodes et astuces d’entrainement.
Œuf cru ou œuf cuit ?
La deuxième option est la meilleure car l’assimilation sera double : elle passe de 1,5 à 3 gr d'aminoacides assimilés / heure pour la protéine d’œuf entier (ce qui reste relativement lent). Par ailleurs, la cuisson limite les risques (faibles) de salmonellose. Toutefois, n’abusez pas trop de la cuisson, car le jaune d’œuf dur est très peu digeste.

En ce qui concerne les concentrés de protéines d’œuf en poudre, ils sont issus du blanc d’œuf, et présente une VB supérieure à 90 car on ajoute à ces préparations les quelques mg d’AAE qui font défaut. Ainsi, cette protéine en poudre se trouve davantage équilibrée, ce qui en diminue la perte azotée dans l’organisme. La grande pureté de cette poudre associé à son degré de digestibilité naturellement élevé, lui confère une assimilation très rapide, 8 gr / heure. Avec des aminoacides en grande quantité et bien équilibrés, la protéine de blanc d’œuf offre une composition très intéressante. Tout comme la Whey, elle est riche en BCAA, ce qui favorise la récupération et la croissance musculaire. De plus, sa concentration élevée en sulfure lui permet de stimuler davantage encore l’activité hormonale, notamment celle liée à la croissance musculaire.
Mais si l’on désire consommer de la protéine en poudre à aminogramme très riche, il sera plus judicieux de délaisser la protéine d’œuf, et de lui préférer la Whey : un peu moins cher, plus agréable à consommer car plus soluble, et d’une composition en aminoacides un peu plus intéressante. Cependant, si vous êtes intolérant au lactose (absence ou insuffisance d’enzymes lactases), la protéine d’œuf aura tout son intérêt.